Talon

« Bénin en route » coalition politique du Président Patrice Talon

Le Palais des congrès a servi de cadre ce samedi 19 août 2017 pour la tenue du congrès constitutif de la coalition politique « Bénin en route ». Devant des acteurs politiques du pays, des personnalités et une forte mobilisation des populations, Jean-Baptiste Hounguê, en accord avec les autres initiateurs, a mis sur les fonts baptismaux la coalition « Bénin en route » devant accompagner désormais le Président Patrice Talon.

« C’est une coalition politique formée pour soutenir les actions du Président Patrice Talon et l’accompagner dans ses réformes pour le développement du Bénin ». En résumé, c’est la vision ou le but fixé par les responsables de cette coalition politique mis en place ce week-end à Cotonou. Selon le président de cette coalition à l’issue des travaux du congrès constitutif, ce conglomérat de partis politiques devrait œuvrer afin que le Président de la République ait une majorité autour de lui pour qu’il mène à bon port le Bénin qui a besoin, plus que jamais, des réformes audacieuses pour son décollage sur tous les plans. Dans son allocution lors de la cérémonie, Jean-Baptiste Hounguê a présenté la nécessité pour le Chef de l’Etat de disposer de cette coalition pour ses actions au sommet de l’Etat béninois. « La coalition, à sa naissance, compte déjà une quarantaine de partis politique et de mouvements des jeunes », a-t-il signalé en précisant que la coalition est toujours ouverte à d’autres formations, mouvements ou regroupements politiques ayant comme vision, le soutien aux actions du régime Talon.

Autour de Jean-Baptiste Hounguê, Hervé Akpahounka, Epiphane Honfo et bien d’autres entendent  contraindre, dans l’optique de faire mieux, le régime Talon à une gouvernance appréciable où il fera bon vivre pour chacun et pour tous dans la République. Au terme de ce congrès constitutif, un bureau ad ‘hoc de treize (13) membres a été mis en place pour la continuité de la mobilisation des mouvements et partis politiques qui veulent bien y adhérer.

Janvier K. SOSSOU