COUS_AC_et_BURKINA

BENIN/BURKINA: Coopération inter-universitaires

Le Cenou du Burkina et le Cous-Ac se partagent les expériences

 

Une importante délégation du Centre national des œuvres universitaires de Bobo-Dioulasso du Burkina Faso avec le Cous-Ac s'est tenue dans la matinée de ce vendredi 11 août 2017. En effet, c'est se partager les expériences que ces structures homologues se sont rencontrées. Malgré la mission commune ou l'objectif identique de ces structures, il faut reconnaître que les réalités ne sont pas les mêmes.

Les autorités du Centre national des œuvres universitaires de Bobo-Dioulasso n'éprouvent pas les mêmes difficultés que leurs homologues du Cous du Bénin, dans l'exécution de leur mission. Le Cenou au Burkina dispose par exemple de près de 150 véhicules sur son parc destinés au transport en commun des étudiants.

L'implication du secteur privé a déjà pris corps là bas où ce sont plusieurs prestataires qui vendent dans les restaurants universitaires. Tout comme au Bénin, les centres des œuvres universitaires servent trois repas dont le petit déjeuner, le déjeuner et le dîner. Sauf à la différence que tous les plats ne sont pas cédés au même coût.

Une évolution remarquable et qui peut faire école est à noter au niveau de leur politique sanitaire et ce, grâce à l'implication et la sagesse des étudiants du pays des hommes intègres. Ceux-ci souscrivent à une mutuelle sanitaire à raison de 5000f par étudiant. L'introduction des mets locaux est aussi observée à leur niveau.

En somme, il faut noter que les missions des centres des œuvres universitaires de ces deux pays restent et demeurent les mêmes sauf que les politiques mises en place pour leur exécution différent les unes des autres.