prostate_Antoine_Simon_HOUNDAGNON_RVB

SANTE: Maladie de la Prostate: Où trouver la guérison?

Un Béninois a mis au point un traitement après 35 ans de recherche

(24 symptômes qui annoncent la maladie… )

 

Un Béninois a mis au point un traitement après 35 ans de recherche. Son nom : Antoine Simon HOUNDAGNON. A ce jour, il a déjà soigné avec succès, tous cas confondus, plus de 3.000 personnes.

« Plus jamais la maladie de la prostate » (PJMP). Ce concept est la ritournelle du PDG de l’Etablissement « Plus jamais la maladie de la prostate » (PJMP), Antoine HOUNDAGNON, l’homme providence qui s’est mis au service d’une grande cause : guérir une fois pour de bon et non soulager la prostate, une pathologie exclusivement masculine. Forestier de formation, aujourd’hui à la retraite, Antoine HOUNDAGNON est un  passionné de la médecine traditionnelle qui a mis au point un traitement efficace et prouvé contre la prostate. Réussite qui le distingue aujourd’hui comme l’un des pionniers de l’éradication de la prostate, une maladie ruineuse qui crée beaucoup de désagréments dans bien de couples.

 

La prostate en question

Selon le PDG de l’Etablissement « Plus jamais la maladie de la prostate » (PJMP), Antoine HOUNDAGNON, « la prostate est une importante glande qui fait partie de l’appareil génital des hommes. A cause surtout d’une mauvaise alimentation, cet organe commence par devenir malade quand les hommes deviennent de plus en plus âgés.

 

En réalité, il y a trois formes de maladie qui se rapportent à la prostate. Ce sont l’inflammation, la tumeur bénigne et le cancer. Lorsqu’une inflammation se développe au niveau de cet organe, on parle de prostatite qui, en fonction de son évolution peut être aiguë ou chronique. La tumeur bénigne se déclare généralement vers l’âge de 50 ans et plus on prend de l’âge et plus il se manifeste. Aussi est-il conseillé quand on atteint cet âge, de veiller sur soi et de se faire dépister sans attendre la survenue de la maladie sous n’importe quelle forme. Quant au cancer de la prostate, bien qu’il soit plus fréquent chez les hommes âgés, on constate qu’il commence par affecter les plus jeunes. Ce cancer peut rester pendant longtemps sans manifester les symptômes y relatifs pour les plus chanceux.  

D’une manière générale, le patient souffrant de la prostate ressent une envie continue d’uriner. C'est-à-dire qu’après avoir uriné, il en ressent encore le besoin et dans bien des cas, si ce besoin n’est pas satisfait, ce dernier se surprend en train de faire ce besoin dans son short, son caleçon, sa culotte ou son pantalon. Il arrive que le patient ressente des douleurs lombaires, des douleurs au niveau des testicules et même au niveau du bas ventre, une partie du corps sur laquelle il doit alors exercer une pression avant d’uriner. Des sensations de vertige, de nausée, de manque d’appétit et de sommeil difficile à trouver la nuit sont fréquents chez les personnes affectées par cette vilaine maladie. Ces malades urinent de façon répétée tant que l’amidon contenue dans le gouffre de la prostate ne bloque pas l’urine. Peu à peu,  ces hommes ressentent une faiblesse sexuelle qui persiste si rien n’est fait. Faiblesse sexuelle accompagnée parfois d’un dessèchement du sperme et parfois d’un rétrécissement du pénis… »

 

Vous pouvez contacter le spécialiste à l'adresse suivante : hundagnonsantou@yahoo.fr ou l’appeler sur le (00229) 20 24 80 80 ou sur le 90 94 77 80 / 97 57 63 37 ou sur le numéro de fax (00229) 20 24 80 80. Il est situé derrière l'hôpital El-Fateh, en face de la Place de l'Unité, au domicile HOUNDAGNON, au quartier Akonaboè à Porto-Novo.

 

  

Voici quelques symptômes annonciateurs de la maladie

 

1. Vous avez la faiblesse sexuelle           

2. On urine plusieurs fois de jour comme de nuit           

3. A chaque envie de pisser, on pousse et cela fait mal               

4. Malgré la fréquence de l'urine, on n'arrive pas à vider la vessie          

5. Après avoir uriné, on constate encore quelques gouttes d'urines qui coulent dans le slip     

16. Si l'envie de pisser vous prend, et si vous ne vous empressez pas, vous courez le risque de vous mouiller davantage votre slip            

7. Ce qui peut vous empêcher de voyager sur une longue distance      

8. Vous avez l'épuisement total jusqu'à l'alitement       

9. Vous avez le rétrécissement du pénis et l'épuisement total du sperme         

10. Vous avez des selles difficiles           

11. Vous avez des douleurs lombaires et au niveau des testicules         

12. Vous avez des douleurs au bas-ventre qui vous empêchent d'uriner vous obligeant à presser le bas ventre avant d'obtenir quelques gouttes d'urines     

13. L'hémorroïde se déclenche à force de trop pousser              

14. Vous avez le vertige              

15. Vous avez la nausée              

16. Vous avez les maux des reins jusqu'à la dialyse        

17. Les tremblotes se déclenchent        

18. vous avez la dépression nerveuse et mentale

19. Vous avez la perte de mémoire

20. Vous avez la réduction de l'acuité visuelle  

21. Vous avez le manque d'appétit        

22. Vous avez l'asthénie sexuelle           

23. Vous avez l'œdème au niveau des pieds                                    

24. Vous avez des palpitations au niveau du cœur etc ...

 

Janvier K. SOSSOU